Hôtel de la Marine : quand le son 3D transforme une visite en expérience inédite
02 décembre 2021 par Iniz Becker

Hôtel de la Marine : quand le son 3D transforme une visite en expérience inédite

Il donne sur la Place de la Concorde à Paris. Edifié au XVIIIème, c’est l’un des plus beaux bâtiments du Centre des Monuments Nationaux (CMN), et il abrite aujourd’hui des technologies audio de pointe. L’Hôtel de la Marine se dévoile avec des parcours de visite en son 3D géolocalisé. Le public est invité à découvrir les 20 pièces de l’Hôtel lors d’une chasse au trésor, d’un voyage dans le temps ou d’un récit au temps du Siècle des Lumières : les différents parcours permettent aux petits comme aux grands de découvrir l’histoire de ce monument, tout juste réouvert au public, en s’amusant et en profitant d’un sound design exceptionnel tout au long de la visite.

Retour sur cette expérience avec les retours d’expérience de Muriel Sangouard (Directrice de la Production et des Antennes de Radio France), Frédéric Changenet (ingénieur du son spécialisé dans l’innovation), Mathieu Touren (ingénieur du son, Radio France) et Pascal Rueff (réalisateur de l’expérience sonore, l’Agence du Verbe). 

Une visite inédite en son binaural et headtracké

Les visiteurs arborent en effet tous un casque audio, le Confident, distribué à l’accueil. D’une pièce à l’autre, les ambiances sonores se succèdent, créant un véritable environnement grâce à une série de dialogues, bruitages, musiques. 

L’expérience sonore, proposée par le Studio Radio France et son partenaire industriel RSF au CMN, est totalement inédite. Fondée sur le son spatialisé binaural et le headtracking (le son diffusé par le casque suit le mouvement de la tête), elle permet d’immerger totalement le visiteur dans l’aura du lieu. Celui-ci est entouré de sons divers et peut diriger son attention sur un détail parmi l’ensemble de la fresque sonore, en tournant spontanément sa tête vers l’origine du son qui l’interpelle. Le casque agit alors comme une boussole au milieu de ce paysage immersif conçu par les équipes de Radio France. 

Pour mettre en œuvre ce dispositif sensoriel, plusieurs balises ont été intégrées à l’espace de visite. Le casque reçoit ainsi un signal HF et peut alterner les ambiances sonores en fonction des allers et venues du visiteur. Pour favoriser la qualité de l’immersion, le scénario est ainsi piloté par l’orientation du casque en fonction du contexte muséographique. 

La construction du projet : imaginer l’expérience de visite et concevoir le son spatialisé

Radio France avait proposé une expérience similaire au Château de Vaux-le-Vicomte, mais pour l’Hôtel de la Marine, il a fallu inventer une technologie inexistante sur le marché, en collaboration son partenaire, fabricant du casque. Quatre canaux audio ont été encodés en binaural en temps réel en fonction de l’orientation de la tête. Le casque a été conçu ouvert pour permettre aux visiteurs de vivre l’expérience immersive, sans pour autant s’isoler. Un des challenges de cette conception muséale était donc d’inventer un parcours sonore immersif permettant un échange entre les visiteurs. 

L’enregistrement des sons (dialogues, bruitages, ambiances, musiques…) a également été un défi pour l’équipe de Radio France. Celui-ci a été produit dans les pièces du Château de Rambouillet pendant un mois et demi, et avec le souci permanent de trouver la correspondance acoustique avec l’Hôtel de la Marine, qui lui était inaccessible, car encore en travaux ! Fort heureusement, ces deux lieux présentent de grandes similitudes architecturales.

Pour produire du son binaural, les ingénieurs du son ont utilisé des microphones ambisoniques. Ils ont également déployé un arbre de huit microphones pour créer de la symétrie dans l’enregistrement du son. L’encodage ambisonique permet par la suite de spatialiser le son capté pendant la prise. 

Neuf langues sont proposées pour les parcours sonores de l’Hôtel de la Marine. L’enregistrement des dialogues a été réalisé en Français par l’équipe de Radio France présente au Château de Rambouillet, puis d’autres prises de son ont été réalisées sans voix à niveau normalisé. Les ingénieurs du son ont par la suite mixé les pistes audio des autres langues enregistrées à part avec l’environnement sonore capté, reconstituant ainsi la spatialisation du son. 

Une expérience immersive bluffante

Tout au long de la visite, les visiteurs sont surpris et engagés par cette découverte. Les histoires racontées ne constituent pas le contenu des audioguides traditionnels, mais bien des récits qui vont plongent dans l’époque et les lieux. L’expérience provoque le dialogue et les débats plus que d’ordinaire. Après un selfie sur la Loggia de l’Hôtel de la Marine (dont la vue est époustouflante) et l’interaction avec les autres dispositifs audiovisuels incorporés à la visite, vous aurez peut être envie de tester un autre parcours sonore, pour redécouvrir à nouveau l’histoire de ce bâtiment où l’innovation audio sert la découverte et la culture.

Pour en savoir plus

Hôtel de la Marine 

Réserver votre visite : https://www.hotel-de-la-marine.paris

Adresse : 2 Pl. de la Concorde, 75008 Paris

Horaires : du lundi au dimanche (10:30-19:00) et le vendredi (10:30-21:30)

Téléphone : 01 87 05 30 30

Spatialiser le son à Radio France

Spatialiser le son à Radio France : pour quoi faire

Du son spatialisé dans les oreilles – Hyperradio